Rien, quedal, nada.

Autant vous dire que dans ce cas-là, vous partez de loin.

J’avais déjà mentionné ce problème, auquel je fais face ces derniers temps, dans mes précédents articles… J’ai fait de nombreuses recherches mais mises à part quelques banalités, je n’ai rien trouvé de concret et surtout d’efficace pour développer une liste d’emails qualifiée rapidement.

Alors j’ai développé mes propres techniques. 😎

Elles n’ont rien de révolutionnaires, vous n’allez pas obtenir 100 contacts par heure mais vous allez tout de même enregistrer une vingtaine de mails par semaine. Ce n’est pas grand chose mais c’est un début. Et puis lorsqu’on a rien il faut bien commencer quelque part. L’important dans ce processus c’est de multiplier les possibilités d’inscription, d’être rigoureux et d’utiliser les réseaux sociaux à fond ! mis à votre disposition.

Voyons Instagram dans un premier temps. J’adore ce réseau. J’ai complètement délaissé Facebook pour développer mon audience ici ! Allez c’est parti 🐥

INSTAGRAM

Créer un compte Instagram prend 2 minutes les yeux bandés. Et obtenir vos premiers followers, pas plus de temps. C’est grâce à eux que vous allez pouvoir récupérer vos premiers emails ! Hourra des personnes que vous ne connaissez pas dans votre mailing-list ! 🥂

Quelles sont les bonnes pratiques à mettre en oeuvre TOUT DE SUITE ?

Ton lien vers ta page de capture d’emails, tu mettras.

INDISPENSABLE !

La première chose à faire est de renseigner rigoureusement votre bio. Qui êtes vous, que faites vous, quelques emoji pour aérer le tout. Vous avez 150 caractères. Ca va vite ! C’est également à ce seul endroit où vous allez pouvoir placer un lien. Celui de votre page de capture évidemment au bout de laquelle vous allez offrir un document à votre audience. Ce document doit commencer à répondre en partie à l’un des problèmes rencontrés par votre public et auquel il souhaite trouver une solution efficace et obtenir un résultat mesurable.

Dans mon cas, je m’adresse aux hommes et aux femmes plus généralement novices en matière de création de business en ligne qui souhaitent se lancer ou qui viennent à peine de le faire. J’offre donc une check-list des meilleurs outils et applications pour démarrer un business en ligne dans les meilleures conditions.

Du following, tu feras.

Lors de mon précédent article, je vous ai donné en détail ma stratégie pour gagner des dizaines de followers qualifiés rapidement et sans automatisation. Le lien est ici ! 

Des messages en DM, tu leur enverras.

Je teste depuis 24 heures le système d’automatisation Instazood. C’est gratuit pendant 3 jours. Il vous permet entre autres d’envoyer des messages privés (ou DM) à toute votre audience. J’ai donc rédigé un message et demandé au système de contacter toutes les personnes déjà inscrites à mon compte pour me présenter et leur présenter mon défi. J’ai eu de nombreux retours, des questions de personnes intéressées, des likes et aucun message d’insulte. #cool !

Je pense qu’il faut être transparent avec ce genre de messages et indiquer qu’il s’agit d’un message automatisé. Les gens ne sont pas débiles non plus. Le principal c’est de leur dire que s’ils venaient à répondre à ce message automatique, c’est bien vous en chair et en os qui allait leur répondre.

Voici le mien :

 

Des stories, tu réaliseras.

L’image et la vidéo sont de plus en plus utilisées au détriment du texte. Statique et moins porteur d’émotions. Aujourd’hui il y a plus de stories que d’images postées sur les feed Instagram. La règle d’or est de poster tous les jours, d’y apporter votre personnalité, votre humanité ! Interagissez avec votre audience. Parlez “avec elle” et non pas “à elle”. J’avoue ne pas encore le faire quotidiennement. Mais j’ai vu le nombre de visionnages augmenté rapidement lorsque je me suis mise à poster des stories plusieurs fois par jour.

Et toujours de temps en temps, une story pour parler de votre projet et renvoyer votre audience vers votre lien dans votre bio.

Des posts de qualité avec un storytelling, tu raconteras

Des comptes comme le mien, de jeunes (oui je suis encore jeune !😝) web-entrepreneuses qui se lancent dans la création de business en ligne, il y en a des tractopelles. La bonne nouvelle c’est que nous sommes tous uniques avec une histoire personnelle que nous seuls connaissons et avons vécu. C’est pour votre histoire que les gens viennent auprès de vous. Votre personnalité, vos valeurs et tout ce que vous êtes. Et c’est cela qui va vous différencier des milliers d’autres comptes. Vous.

Soyez vous-même ! Tous les autres sont déjà pris. Oscar Wilde

Attention aux htags, tu feras

Ne négligez pas les htags ! Vous avez la possibilité d’en mettre 30. Personnellement je les laisse dans la description. Mais il est également possible de les mettre en commentaire. Ne mettez pas les 30… je vous dis pourquoi plus bas.

Choisissez en qui aient une forte audience et d’autres avec des audiences moindre. Diversifiez les d’un post à l’autre. Ne mettez pas toujours les mêmes, Instagram n’aimerait pas ça. Il l’assimilerait à du spam. Pour vous aider dans le choix de vos htags, allez voir du coté de vos concurrents ! Sans les copier “complètement” hein, mais juste pour avoir une source d’inspiration.😏

Un petit conseil également, utilisez votre nom de profil comme htag. Par exemple mon compte s’appelle @ambitionsdigitales et j’intègre le htag #ambitionsdigitales dans chacun de mes posts. Cela permettra d’afficher l’ensemble de vos posts dans l’Explorer.

Il est également possible de relancer les likes d’une ancienne photo. Comment ? En commentant vos propres photos avec des htags. C’est bon pour votre taux d’engagement ! Mais si vous avez déjà mis 30 htags dans votre description, ce ne sera pas possible, raison pour laquelle, laisser une petite marge au cas ou vous souhaiteriez relancer les likes de quelques photos !

Ta localisation, tu renseigneras.

Que ce soit votre vraie localisation ou pas (je suis très souvent d’un jour à l’autre à des milliers de kilomètres de Paris. Tiens j’étais à Bali hier… à moins que ce ne soit la semaine prochaine… bref!😉) cela permet de capter des personnes qui font des recherches en utilisant uniquement la localisation. Idem pour les stories. Indiquez systématiquement un lieu ! Et si vous ne souhaitez pas que cela apparaisse sur vos stories, vous avez la possibilité de diminuer tellement la taille qu’il disparaitra de vos yeux mais pas de l’écran.

Un feed original, tu auras.

Ce n’est pas toujours le cas mais lorsqu’on débute il est plus facile de séduire les followers avec un feed original ou de belles photos avec un filtre particulier, une touche personnelle, quelque chose qui va vous différencier du reste de la planète. Surtout si vous êtes la 1000000000000e personne à traiter d’un sujet populaire tel que le voyage, la food, les voitures…

J’aime bien prendre l’exemple de ce gars qui a su faire de son Instagram un compte #voyage à succès grâce à une idée toute simple : une pancarte et quelques mots dessus. Simple, facile, efficace… Un génie.

Vous voulez voir de quoi il s’agit ? Allez jeter un oeil à son compte ici !  

J’ai aussi une bonne nouvelle à vous annoncer ! Raphael du blog Business Formation en ligne m’a également apporté son aide et son expertise pour faire de mon défi un succès ! Très prochainement,  vous pourrez découvrir notre interview sur son blog et les précieux conseils qui m’a donnés pour développer ma liste emails !

Share This
%d blogueurs aiment cette page :