Mais qu’est-ce que donc que le copywriting ?

Le Copywriting désigne l’art et la science de convaincre avec les mots.

C’est une sous-discipline du Marketing, que l’on utilise généralement avec un objectif commercial. Par exemple, on utilise le Copywriting pour améliorer la conversion de ses pages et tunnels de vente. Mais ce n’est pas tout, loin de là.

À la différence de la rédaction traditionnelle que l’on trouve partout sur Internet (surtout orientée référencement naturel), le Copywriting a pour but de créer un lien émotionnel avec le lecteur.

Il vise à déclencher une réaction chez la personne qui y est exposé. Cela peut-être :

  • RĂ©aliser un achat
  • S’inscrire Ă  une newsletter
  • Participer Ă  un Ă©vĂ©nement
  • Recommander un service Ă  un ami
  • Accepter un devis, dans le cadre d’une prospection commerciale
  • NĂ©gocier un prix avec un fournisseur

Un art, parce qu’il requiert de la créativité et un certain 6ème sens, que le Copywriter a su développer grâce à son expérience. Un art, parce que c’est un exercice pour lequel il n’existe pas de bonne réponse, ni de technique infaillible.

Une science, parce qu’il existe des méthodologies mises au point par les meilleurs Copywriters, qui ont prouvé leur efficacité à maintes reprises. Une science, parce qu’il s’appuie sur les biais psychologiques humains.

 

Quelques mots qui déclenchent des réactions carrément subliminales

Ces mots peuvent donc conduire à des taux élevés d’ouverture d’e-mails et de lecture de billets de blog. Vous trouverez ici les 5 mots les plus persuasifs en matière de copywriting. Ce sont des mots que vous devriez employer dans vos contenus pour susciter l’intérêt des lecteurs.

 

1. Vous

 

L’utilisation du « vous » en copywriting permet de faire en sorte que le lecteur se sente concerné par ce qui est dit. Vos lecteurs aiment le « vous » ou le « tu ». Employez-le « vous » dans vos call to action (CTA), pour dire par exemple : « Inscrivez-vous pour votre essai de 30 jours », « Abonnez-vous à la newsletter », …

Mais si les gens aiment le « vous », ils aiment encore plus lire leur propre nom. Personnaliser un e-mail avec le nom d’une personne est une technique marketing bien connue. En utilisant son nom, le prospect a le sentiment que vous le connaissez et donc que vous pourrez plus facilement répondre à ses attentes. Pour finir, à la place de « Inscrivez-vous pour votre essai de 30 jours », vous pouvez aussi écrire « Je m’inscris pour mon essai de 30 jours ». Ici on remplace le « vous » par « je », et le « votre » par « mon ». Cela marche aussi très bien et permet même parfois d’améliorer le taux de clics. Alors n’hésitez pas à les mentionner dans les rédactions de contenu !

 

2. Gratuit

 

Les gens détestent manquer les bonnes occasions, surtout les gratuites. Une étude du MIT a par exemple permis de montrer la puissance du mot « gratuit » dans le copywriting. Dans cette étude, un panel de personnes avait le choix entre un produit de qualité à acheter, et un produit de moins bonne qualité mais gratuit. 69% des personnes ont choisi le produit de qualité inférieure au lieu du produit de meilleure qualité. Simplement parce qu’il était gratuit !

En se procurant un produit gratuit, les gens ont toujours le sentiment de faire une bonne affaire. L’utilisation de ce mot sur votre landing page peut aller d’un essai gratuit à un eBook gratuit par exemple.

 

3. Parce que

 

Un principe bien connu du comportement humain dit que lorsque nous demandons à quelqu’un de nous accorder une faveur, nous l’obtiendrons plus facilement si nous donnons une raison. Les gens aiment simplement avoir des raisons à ce qu’ils font. Fournir aux visiteurs une raison de poser une action, leur donner un « parce que », peut avoir des résultats étonnants.

Dans une étude, ajouter le mot « parce que » a grandement influencer la réponse des personnes sondées à une question spécifique. Quelqu’un a posé la question suivante à des personnes venues faire des photocopies : « J’ai cinq copies à faire. Puis-je utiliser la photocopieuse avant vous, parce que je suis pressé ? ».

Lorsque la question a été posée de cette façon, 94% des personnes ont laissé passer la personne avant eux. Il s’agit d’une amélioration spectaculaire par rapport à la même question posée sans raison : « J’ai cinq copies à faire. Puis-je utiliser la photocopieuse avant vous ? » Lorsque la question a été posée de cette façon, seulement 60% des personnes ont laissé passer la personne avant eux.

En copywriting, vous devez en permanence répondre aux questions : « Pourquoi devrais-je ? » ou « Qu’est-ce qu’il y a dedans pour moi ? »

Sur les landing pages, vous pouvez vous en servir pour accroître l’intérêt des visiteurs pour les prestations que vous leur proposez. Une société d’hébergement de sites Web pourrait par exemple mettre : « Approuvé par plus de 50 000 clients comme vous, en raison de notre temps d’accès de 99,9999%. »

 

4. Instantanément, maintenant

 

L’avènement des téléchargements de produits ou de contenus en ligne a inversé le concept de la gratification différée. Personne ne veut plus attendre.

Voici un exemple d’utilisation de ce concept dans le copywriting d’une landing page :

« Obtenez instantanément les connaissances spéciales que vos concurrents n’ont pas en téléchargeant ce rapport gratuit. »

Cette déclaration s’appuie sur les mots « instantanément », « gratuit » et « vos », pour envoyer un message très pertinent.

 

5. Nouveau

 

Le mot « nouveau » affecte les utilisateurs différemment. Les primo adoptants (en anglais « early adopters ») veulent toujours être les premiers à avoir tout ce qui est nouveau. Que ce soit le lancement bêta d’un produit en ligne ou la dernière version d’un produit physique.

C’est un comportement qui est très proche du désir permanent des journalistes et blogueurs d’être toujours les premiers sur les scoops. Cela afin qu’ils puissent être reconnus comme la meilleure source de nouveau contenu.

De la même façon, les consommateurs sont beaucoup moins susceptibles d’acheter une vieille édition d’un livre, quand ils savent qu’une nouvelle édition arrive bientôt.

Pour le copywriting de votre landing page, vous pouvez employer le mot « nouveau » pour évoquer la fraîcheur de votre contenu gratuit. Qu’il s’agisse d’un livre blanc ou d’une étude de cas. Améliorez les téléchargements en mettant en avant le fait que vos informations sont chaudes et inédites.

Sinon il y a aussi des mots et expressions comme :

Cadeau.
RĂ©volutionnaire.
Innovant.
Étonnant.
RĂ©sultats garantis.
Vos avantages.
MĂ©thode.
Promotion exclusive.
Offre limitée.
DĂ©pĂŞchez-vous.
Offre exclusive.
Dernière chance.
L’affaire du siècle.
Améliorez.
DĂ©couvrez.
Recevez.
Obtenez…

 

Et pour apprendre Ă  devenir un copywriter hors pair, 11 sites Ă  ne pas louper !

 

1. La Newsletter De Gary Halbert… Le Trésor

Gary Halbert est considéré comme une légende dans la vente par correspondance… mais surtout, c’est un copywriter hors norme et un sacré futé quand il s’agit de vendre tout et n’importe quoi.

2. Celle De Gary Bencivenga… Encore Un Roi Dans Son Domaine

Grâce à ces 2 sites, vous apprendrez bien plus que sur n’importe quel autre site pour ce qui est d’apprendre à vendre par email, par la poste, créer des pages de vente de dingue, etc…

Ne loupez pas les 29 newsletters magnifiques de Garu Bencivenga… vous trouverez quelques perles pour vous.

3. Le Blog De Lawrence Bernstein

Si vous cherchez des études de cas et des explications sur des petits trucs d’apparence simplistes, vous trouverez sur le blog de Lawrence tout ce qu’il vous faut.

4. Le Site De Bob Bly

Encore un kador de la rédaction… 86 ouvrages et des ventes à n’en plus finir grâce à ses lettres hypnotiques.

5. Copyblogger

Surement un des blogs les plus importants en terme de ressources. Un incontournable si vous vous lancez dans l’aventure pour devenir concepteur rédacteur

6. Le Blog D’Yvon Cavelier…

Pas évident de trouver des ressources en Français. Yvon est un excellent copywriter qui n’hésite pas à donner des conseils et tout son savoir dans les articles de son blog.

7. AWAI … Le Site US Ou Un Copywriter Doit Être!

Plateforme pour les copywriter, AWAI regorge d’articles aussi passionnants les uns que les autres. Des astuces en copywriting aux techniques de vente… vous trouverez de tout!

8. Robert Plank… Un Développeur Avec De La Suite Dans Les Idées.

Ces lettres de vente sont tellement excellentes qu’il devient dangereux de les lire.

Mais Robert est aussi un développeur avec des tonnes d’idées dans la tête… vous ne serez pas en reste de techniques de sioux.

9. Copy Hackers

Encore une plateforme dédiée aux copywriters US. Il faut dire qu’en France, il n’y a pas grand chose.

10. David Garfinkel, Encore Une Pointure

Avec des archives datant de Mai 2012… vous allez en passer des super soirées devant l’écran…

11. Et Enfin, John Carlton !

Encore une légende de la vente par les mots que vous ne devez pas louper. John et Gary Halbert semblaient bon potes… et ça se ressent facilement quand on retrouve quelques lettres de vente.

Sources :

  • jeremy-allard.com
  • www.ecrirepourleweb.com
  • valentindecker.com
Share This
%d blogueurs aiment cette page :