Jour 61 – Ma vérité sur le business en ligne

 

Aujourd’hui j’aimerais laisser la parole à Annelise du blog “blogtrepreneur”. Je l’ai découverte lorsque je me renseignais sur celles et ceux qui réussissent dans le domaine du “business en ligne”.

Elle a su parfaitement capturer les différentes étapes et états par lesquels passent tous web-entrepreneurs.

Voici un extrait de son post.

Pour la lire jusqu’au bout, cliquez sur le lien en bas de l’article !

Dans ce monde où le poids des responsabilités et des obligations nous enferme dans une vie que l’on n’a pas toujours choisi, nous rêvons toutes de pouvoir gagner notre vie en faisant cette activité qui nous anime, nous passionne, tout en ayant du temps pour soi, sa famille et atteindre cet équilibre de vie que les marketeurs nous promettent au bord de leur piscine, cocktail à la main.

S’ils y sont parvenus, pourquoi pas toi ?

Le web regorge de possibilités, et en fait un nouvel eldorado dans lequel n’importe qui peut prétendre pouvoir y prendre sa place. Pour autant, ce que l’on omet bien souvent de t’expliquer, c’est que oui c’est possible, mais que cela va entraîner avec soi tout son lot d’épreuves à traverser face auxquelles tu ne seras pas forcément préparée et qui auront aussitôt fait de mettre une fin prématurée à ton projet de vie idéale. Avec de la persévérance bien sûr, tout devient possible, mais il n’y a pas de succès rapide et facile. Soit prête à traverser ces 5 étapes avant de devenir une entrepreneure en ligne accomplie.

Pas si grave penses-tu ? Ça pourrait bien l’être si l’on tient compte des répercussions qu’elles peuvent avoir sur ton bien-être, ta vie de couple et ton amour propre. Autant d’aspects de ton équilibre intérieur auxquels tu aspires justement à donner leur plein potentiel. Et si le résultat final était totalement l’inverse de ce que tu attendais ?

 

Étape 1 = l’excitation d’un projet nouveau

 

Tu viens d’avoir l’idée de ta vie ! Et si tu te lançais dans la vente en ligne de tes services de coach, de formatrice, de créatrice de ____ (remplir le champ libre) ? C’est génial ! Tu as toujours rêvé de partager et transmettre tes connaissances, tes compétences en _______ (remplir le champ libre).

Cette phase, c’est celle du démarrage. C’est la phase d’excitation qu’amène la réalisation de tout nouveau projet.

Tu es super enthousiaste à l’idée de t’y mettre, ta tête fuse d’idées de tout ce qui est possible et imaginable de faire. Ça va être big, ça va être grand, ça va être fantastique.

Chaque matin, tu te lèves avec une motivation de feu. Vivement le soir que tu puisses t’y mettre en rentrant du boulot.

Tout au long de la journée, tu ne fais qu’y penser. Tu penses à cet article que tu pourrais écrire, à ce post à publier sur les réseaux sociaux et tu te creuses les ménages sur cette formation/programme que tu pourrais créer. Les post-it, cahiers, Trello deviennent tes meilleurs alliés. Tu notes compulsivement toutes les idées qui te viennent pour ne pas en perdre une miette.

Le soir en rentrant, c’est enfin TON moment. Tu as quelques heures devant toi avant d’être rappelé aux réalités de la vie quotidienne (cuisiner, faire le ménage, des lessives), c’est ton moment. Alors tu t’y mets sans plus attendre.

Tu écris, shootes, planifies, fais des recherches, bidouilles, paramètres, lis, visionnes, enregistres. Honnêtement, tu pourrais y passer tes journées. D’ailleurs, c’est en plein ton objectif, que cette réalité-là devienne ta journée de travail (si seulement ! Croisons les doigts).

Ton projet prend forme au fil des mois. Tes articles sont en ligne, ta communauté commence à se constituer, tu animes une page Facebook et peut-être même un groupe privé Facebook. C’est tellement enivrant de voir la réaction des gens face à ce que tu crées, des choses tout droits sortis de ta tête. On te trouve géniale, pleine de bons conseils, tes lecteurs ne savent pas comment ils feraient sans toi (et ils te le disent!).

Tu as enfin le sentiment de faire ce pourquoi tu as toujours été faite, aider les gens en leur transmettant ce qui pour toi te parait si simple. C’est juste une expérience incroyable. Tu te sens chanceuse, car ton projet devient enfin réalité et tu sens que tout est possible. Ta vie peut changer, tu as entre les mains tout ce qu’il faut pour et tu sens que les gens sont demandeurs de toujours plus.

Cette étape, c’est un peu celle de la lune de miel des couples fraîchement mariés.

  • Ton projet et toi, vous vous êtes rencontrés dans ton esprit,
  • Vous avez décidé de sortir ensemble en mettant les choses sur papier
  • Vous avez franchi le pas en vous mariant, lorsque tu as créé ton site web, tes comptes pour les réseaux sociaux.
  • Et maintenant vous partez en lune de miel, grâce à la communauté que tu as créée, qui interagit avec toi et, est impatiente d’en apprendre encore plus.

 

Tu t’es créée cette petite bulle parfaite dans laquelle tu n’as envie de laisser personne s’immiscer dans la vraie vie. Bien sûr que ton conjoint est au courant, pas vraiment grand monde en dehors de lui.

Tu n’as pas envie d’essuyer les critiques malvenues d’autres personnes.
Tu veux d’abord donner la chance à son projet pour voir ce que cela donne et une fois que ce sera sur de bonnes rails, tu te sentiras libre d’en parler en toute liberté (et légitimité). Mais pas pour le moment. Pour l’instant, tu veux juste profiter de l’expérience et de toute la satisfaction et la fierté que cela t’apporte.

Quand j’ai lancé Blogtrepreneure, j’ai tout de suite associée à mon blog un groupe Facebook privé. J’avais ma banque de 9 articles publiés sur mon site web dans lesquels j’invitais les lecteurs à rejoindre mon groupe. Durant les 4 semaines entre l’ouverture de mon site et le lancement de ma première formation Build My Community, je n’ai pas publié grand-chose sur mon blog (seulement 2 articles), parce que je savais d’expérience que produire du contenu pour produire du contenu ne servait à rien. Ce qu’il me fallait surtout, c’était connecter avec les gens.

Chaque dimanche sans faute, je montrais mon visage en Facebook live pour parler de sujets chers à ma communauté. Blogging, réseaux sociaux, newsletters, statistiques, j’étais là pour répondre à la moindre de leur question. C’était juste magique. Voir toutes ces personnes connectées pour m’entendre parler et écouter attentivement ce que j’avais à leur apprendre, waouh c’est fou l’effet que ça fait !

La suite ici ! 

Share This
%d blogueurs aiment cette page :