Rares sont les instants de décompression en ce moment… Je vis la tête dans le guidon depuis près de 2 mois. Je suis passionnée et j’adore ce que je fais, je n’ai pas l’impression de travailler. Mais j’avoue que parfois je suis au bord de la rupture. Je ne suis jamais restée autant chez moi derrière un écran d’ordinateur ou sur mon téléphone portable depuis…. depuis toujours en fait. Je commence à avoir le relief des lettres des touches de mon clavier gravé sur mes empreintes digitales. Je mute. 😑

J’avais aussi installé un blocage sur le temps passé sur les réseaux sociaux sur mon Iphone… “30 minutes par jour pas plus”. Ah ah ! Autant vous dire que je l’ai fait sauter le soir même.

Mais fort heureusement, parfois j’arrête tout. Alors qu’est ce que je fais lors de ces (divins 😇) moments où je ne suis pas en train de m’occuper de ma fille, de rédiger des textes pour mes clients ou de créer ma formation ?

Petits florilèges des bouffées d’oxygène que je préfère.

 

Les copains

Ah les copains… si vous me lisez, vous me manquez ! Je ne vous oublie pas. Ces derniers jours (semaines ? mois ?) ont mis l’organisation de mon quotidien à rude épreuve. Je sortais bien plus souvent lorsque j’étais comment dire… plus libre 🙄. Mais je crois que c’est le passage obligé pour tous les parents de nouveaux-nés, non ? (Rassurez-moi)

J’ai la chance d’être entourée de super-amis qui ne sont jamais très loin. Je sais que je peux rester plusieurs mois sans en voir certains et puis le jour où on se donne RV c’est comme si on s’était vu la veille. Les soirs de sortie, je suis plutôt team #mojitos !

Mais en ce moment, c’est moi qui reste dans ma grotte. Je commence doucement à remettre le nez dehors et à profiter de la lumière du jour.

 

Le cinéma

God… ce que ça me manque. J’y suis allée 2 fois en 1 an. J’ai vu “La mule” et dernièrement “Celle que vous croyez”. Quel bonheur de retourner dans les salles obscures.

Si tu as lu mon post “10 jours que vous ne savez pas sur moi“, tu as vu que j’ai troqué ma carte UGC illimitée ( Mon précieux…) contre un abonnement Netflix. Ce n’est pas la même folie mais je suis devenue sérivores à défaut de pouvoir aller au cinéma aussi souvent qu’avant.

 

Le sport

Je ne suis pas portée sur la chose. Pour moi le sport doit être synonyme de plaisir et non de douleurs et de souffrance. Sans doute est-ce pour cela que les sports que je pratique sont ceux qui m’éclatent : le ski, la course à pied, le snorkelling … bon ok ca c’est pas du sport. 😏

Je marche. Beaucoup. Je peux faire 10 kilomètres en 2 heures avec ma fille dans sa poussette. En général c’est pour me rendre dans le 6e arrondissement, où j’ai vécu plusieurs années ( Ah la rue Guisarde…) et où se trouve mon coeur… (I love le 6e)

 

Dormir !

Lorsque je ne fais rien de tout ceci, j’en profite pour DOR-MIR ! Et croyez moi, c’est devenu un luxe. (Celles qui savent… savent.) Je suis une marmotte. Je me couche “avec les poules” comme dit mon mari (ndlr : qui est ce qui s’occupe de la petite la nuit ? 😑) pour pouvoir me lever le lendemain, sinon le manque de sommeil peut rapidement me transformer en boule de nerf.

 

Et vous que faites-vous pour décompresser ?

Share This
%d blogueurs aiment cette page :