Frappée par le syndrome de l’imposteur

Quand vous pensez être reconnu(e) comme une figure d’autorité dans votre domaine, quelle est la première chose qui vous vient à l’esprit?

De l’excitation? De la fierté?

Ou est-ce plutôt de la nervosité… La peur inconsciente que quelqu’un va «comprendre» que vous n’êtes pas un expert ou que vous ne maitrisez pas votre sujet aussi bien que vous le prétendez ?

Si vous ressentez un peu (ou beaucoup) de ces émotions vous n’êtes pas seul ! Il s’agit du syndrome de l’imposteur. En fait, les recherches estiment que deux personnes sur cinq qui ont réussi se considèrent comme des imposteurs. D’autres études ont montré que 70% des personnes se sentent comme des imposteurs à un moment de leur vie, même lorsqu’elles réussissent de manière purement empirique et objective.

En fait, je parierais que presque toutes les personnes que vous considérez comme une autorité ont eu un doute à un moment ou à un autre – moi aussi ! La différence est que ceux qui parviennent à renforcer leur autorité et surpasser leurs appréhensions ont un élément important: le bon état d’esprit.

 

Construire un état d’esprit d’autorité

Le plus difficile pour commencer à construire une autorité consiste à faire le premier pas: vous permettre de croire que vous pouvez vous aussi faire figure d’autorité dans votre domaine de prédilection.

Commencez “tel que vous êtes”. Mais il existe quelques astuces et bonnes pratiques qui vous aideront à y parvenir:

 

Arrêtez de vous comparer aux autres.

Tout le monde commence quelque part. Les humains ne sont pas nés à maturité et les entreprises ne naissent pas dans leur version la plus aboutie. Le fait est que vous ne pouvez pas comparer votre embryon d’entreprise à celle de quelqu’un d’autre.

Parcourez YouTube et regardez des photos, des sites Web et des vidéos de personnes que vous admirez. Découvrez le contenu de leurs débuts et comparez-le à ce qu’ils publient maintenant. Des pommes et des oranges, non? N’oubliez pas que les grandes choses prennent du temps à se développer. C’est une évolution continue. Et ce n’est pas parce que vous n’êtes pas encore où ils sont que vous n’avez pas quelque chose d’important à dire.

La seule personne avec laquelle vous devez vous comparer c’est vous-même !

Montez petit à petit les échelons de votre expertise.

Même si vous n’êtes pas au sommet de l’échelle de votre expertise, vous êtes toujours un expert pour quelqu’un situé plus bas que vous. Vous serez toujours plus haut sur l’échelle que certains et plus bas que d’autres. Et vous ne savez pas ce que vous savez jusqu’à ce que vous mettiez vos connaissances en pratique!

Laissez vos antécédents correspondre à vos références

Certaines personnes s’inquiètent de ne pas être prises au sérieux, car elles n’ont pas de commentaires de “pontes” de leur domaine sur leurs pages web, ni un tas de logos de grands médias sur leur page presse. En vérité, si vous avez le moyen de servir les autres et d’améliorer leur vie, cela suffit !

Personne ne peut nier les résultats et les témoignages – même si ces témoignages ne proviennent pas de gens connus. Faites ce que vous avez à faire, même si cela signifie être prêt à travailler gratuitement ou à faible coût et à augmenter vos prix au fil du temps. Ensuite, laissez vos résultats faire le travail d’autorité pour vous.

 

La valeur de votre unicité

Trop de gens perdent leur temps à essayer de mettre en avant un savoir-faire original, en essayant de rendre leur produit ou service unique. La vérité est que, dans les affaires, il y a très peu de choses vraiment uniques, à part vous ! En tant que …”vous”, vous êtes déjà unique ! Votre proposition de valeurs est souvent composée de vos histoires et expériences qui contribuent à servir les autres de façon naturelle.

Vous n’avez pas à essayer de vous démarquer autrement.

 

Ayez confiance en vous

Si vous ne faites pas confiance en votre capacité à servir les autres, comment pouvez-vous espérer que les autres croient en votre capacité à les servir ? De la même manière que la confiance avec les autres se construit lentement au fil du temps, vous devez également bâtir la confiance en votre propre autorité au fil du temps. Mais vous devez travailler pour y arriver. Essayez de faire un pas en avant courageux en dehors de votre zone de confort. Quelle est la plus petite action que vous puissiez prendre aujourd’hui pour exercer votre autorité? Pourriez-vous organiser un défi? Est-ce que Facebook Live? Appeler un client potentiel ?

 

Quelles que soient les actions que vous décidiez de mettre en place pour renforcer votre autorité, cela commence avant tout par un travail sur soi-même. Plus vous vous habituerez à vous faire confiance et à ne pas écouter la petite voix dans votre tête qui vous inquiète, plus vous construirez votre propre autorité dans votre domaine.

Share This
%d blogueurs aiment cette page :